LE JARDIN MEDIEVAL

 

Par son architecture, le jardin représente le paradis perdu sur la terre, tout doit y recréer la perfection et la beauté divine.

C’est un havre de paix, repos et sérénité, souligné de formes simples : le cercle symbolise le ciel, la voûte céleste, l’immensité et l’éternité, c'est-à-dire l’Eternel Divin. Les massifs carrés symbolisent la terre, le jardin médiéval est donc à l’origine le lieu où l’âme cherche à s’élever de la terre vers le ciel.

4 allées partent du centre et représentent les 4 fleuves du paradis (Tigre, Euphrate, Phison ou Pishôn et Ghéon ou Gihôn), qui se dirigent vers les 4 points cardinaux, elles désignent aussi les 4 éléments que sont la terre, l’air, l’eau et le feu, les 4 saisons..On voit aussi nettement le symbolisme de la croix.

La fontaine, ronde, où se rencontrent les fleuves du Paradis est interprétée comme l’image de la source jaillissante de la grâce de Dieu, elle marque le jardin comme lieu de prière et de méditation, qui unit calme et verdure. C’est aussi l’emplacement de l’Arbre de Vie au jardin d’Eden et indique ainsi que sans eau, pas de vie.

Le jardin est composé de carrés de terre surélevés et retenus par des plessis en osier ou en gaulettes de châtaigniers tels qu’on les voit sur les enluminures médiévales. Les parterres étaient surélevés pour en améliorer le drainage et augmenter la chaleur de la terre.

4 massifs composent ce jardin médiéval:

- les herbes aromatiques et condimentairesles

-  plantes médicinales

- les fleurs à couper

- les plantes rapportées des croisades

La roseraie de Marie est composée de rosiers grimpants blancs et roses parfumés, dont le célèbre Pierre de Ronsard.

Chambre d’hôtes "Au Pichet", chez Christiane Courtois - 32120 Saint Orens (Gers) 05 62 06 72 47 ou 06 37 35 18 29 - jacourt@wanadoo.fr